Les Magasins

L'entrepôt, situé dans la partie sud du Fort, est composé de trois magasins généraux ou détaillants distincts : le Petit magasin, le Magasin du Fort William et le Magasin d'équipement.

Le Petit magasin
Puisque c'est ici que les bourgeois et les commis se procurent des articles pour eux-mêmes et leur famille, la plupart des marchandises qu'on y trouve est de première qualité. Ce magasin comprenait toute une gamme d'articles intéressants tels que des gilets en cachemire écarlate et en matelassé de damas rayé, des pantalons en nankin, du velours côtelé et du tissu bleu de première qualité, des rasoirs très fins, des brosses à dents, des cordes de violon, du tabac à priser, des encriers avec poches de cuir, des souliers en maroquin pour les filles, des chapeaux en peau de castor et des châles imprimés.

Le Magasin du Fort William
Tout comme les autres postes de la Compagnie du Nord-Ouest, le Fort William recevait chaque année un approvisionnement de marchandises et de provisions. Les marchandises destinées à la traite locale des fourrures allaient au Magasin des Autochtones tandis que les marchandises requises pour faire fonctionner le Fort et approvisionner le personnel tout au long de l'année allaient au Magasin du Fort William.

Le Magasin d'équipement
Le terme « équipement » désigne les articles que les employés de la Compagnie du Nord-Ouest reçoivent en plus de leur salaire. Cet équipement comprend des couvertures, du tissu, des couteaux, des perles et parfois des vêtements. Le contenu précis de l'équipement semble avoir été fonction du prestige associé à l'emploi de la personne et de l'endroit où elle est affectée. Ainsi, un forgeron hivernant à Athabasca reçoit un équipement plus élaboré qu'un voyageur ordinaire qui se rend au Fort William et retourne à Montréal dans l'espace d'une saison. Les hivernants reçoivent leur équipement annuel du Magasin d'équipement avant de quitter le Fort William en direction du Nord-Ouest, et ils y font aussi des achats pour eux-mêmes et pour leurs familles.