L’entrepôt des provisions

Comme les autres bâtiments longeant le côté sud de la Place Centrale, l'Entrepôt des provisions contient les vivres destinés principalement aux membres de la Compagnie. Les inventaires de l'Entrepôt dressés en 1816-1817 font état de grandes quantités de graisse, de lard, de porc, de farine, de sel et de sucre. Mais on y trouve aussi du tabac, de la corde, du fer, des plombs, des balles et des marmites.

Les grandes superficies consacrées aux provisions dans les bâtiments attestent de l'importance cruciale de leur rôle dans les opérations de la Compagnie du Nord-Ouest. En septembre 1816, par exemple, 33 750 kg de farine sont entreposés au Fort William, une fois le gros des approvisionnements expédié vers l'Ouest par canots. Cependant, en dépit de la quantité de denrées alimentaires importée au Fort William pour expédition vers l'intérieur et malgré les produits de la chasse et de la pêche durant les mois d'hiver, les rapports de quasi-famine ne sont pas rares dans les journaux des postes intérieurs.