La Forge

En raison du rôle crucial des articles de fer dans la traite des fourrures, le forgeron est le plus important de tous les artisans présents au Fort William et à l'intérieur des terres. Outre les tissus de laine, les Autochtones recherchent par‑dessus tout les marmites de fer, les haches, les pièges et les armes à feu. Si les postes de l'intérieur n'ont qu'un seul artisan, c'est un forgeron, qui veille à l'entretien et à la réparation des armes à feu. Au Fort William, c'est l'armurier qui assume ces tâches. 

Bien que la plupart des articles de fer utilisés au Fort William y arrivent déjà fabriqués, le forgeron façonne, en plus, des haches, des pièges, des harpons, des clous et des boulons qui servent à la fois comme objets d'échange pour la traite des fourrures et pour la construction et l'entretien du Fort.